Internationale Liga für Menschenrechte

Internetpräsenz der Internationalen Liga für Menschenrechte

La Ligue Internationale pour les droits de l’Homme décerne la Médaille Carl-von-Ossietzky 2016 à SOS Méditerranée e.V. et au reporter photographe Kai Wiedenhöfer

| Keine Kommentare

La cérémonie de remise aura lieu le dimanche, 4 décembre 2016 à 11 h
dans l‘église Heilig-Kreuz, Zossener Str. 65, 10961 Berlin

Communiqué de presse (pdf)

Le Jury de la Ligue Internationale pour les droits de l’Homme a décidé de distinguer SOS Méditerranée (siège à Berlin) et Kai Wiedenhöfer (Berlin) qui ont fait preuve de courage civique et ont contribué largement à la réalisation des droits de l’Homme. « Avec leur engagement exceptionnel les deux attributaires attirent l’attention du public sur la situation désespérée des réfugiés et en même temps sur les origines des fuites de réfugiés et des migrations « a affirmé la présidente du Conseil d’Administration.

Face à l’augmentation dramatique de cas de détresse en Méditerranée suite aux fuites de réfugiés, le capitaine Klaus Vogel, avec le concours d’organisations de la société civile engagées, a fondé en 2015 l’association européenne SOS Méditerranée afin de porter assistance à toute personne se trouvant en mer en situation de détresse (www.sosmediterranee.org).

Avec son bateau MS Aquarius, l’organisation a sauvé la vie de plus de 3370 réfugiés au large des côtes libyennes depuis le mois de février 2016. A part les marins professionnels, l’Aquarius accueille à bord un service de recherches et de sauvetage ainsi qu’une équipe médicale de Médecins Sans Frontières.

SOS Méditerranée applique le principe : sauver les vies humaines, protéger et accompagner les rescapés et témoigner les réalités de la migration. Après avoir reçu les premiers soins médicaux et psychiques à bord, SOS Méditerranée met les naufragés en contact avec des organisations humanitaires en Europe. SOS Méditerranée porte ses actions de sauvetage à la connaissance du grand public européen et donne des informations instructives sur la situation des réfugiés. Grâce à un journal de bord électronique, l’association donne à ceux-ci la possibilité de se faire entendre.

Avec ses actions de sauvetage SOS Méditerranée émet un signal humanitaire de la part de la société civile contre la politique de cloisonnement meurtrière des gouvernements de l’Union européenne. 30.000 personnes sont les victimes de cette politique depuis 2010. Presque toutes ont péri en tentant de traverser la Méditerranée sur de vieux rafiots inadaptés ou dans des bateaux pneumatiques.

La Ligue fait le lien entre la distinction 2016 pour cet engagement courageux de sauvetage et un NON sans équivoque vis-à-vis d’une politique européenne à la suite de laquelle tous les chemins vers l’Europe sont barrés en violation des droits de l’Homme universels. Des personnes en fuite devant la guerre, la persécution et la misère pour sauver leurs vies sont forcées à prendre des routes illégales ou à se confier aux passeurs criminels. L’engagement efficace de l’équipe de sauvetage de SOS Méditerranée contribue à informer le public de première main sur les conséquences dramatiques et souvent tragiques des politiques migratoires de l’Union européenne et de ses Etats membres.

Depuis des années le photographe et journaliste Kai Wiedenhöfer attire quant à lui l’attention du grand public sur le nombre croissant de réfugiés dans le monde entier et sur leur destin à travers ses cycles photographiques et ses ouvrages illustrés. Avec ses expositions et dernièrement avec son livre « Confrontier /Borders 1989 – 2012 » il a déclenché un débat public sur l’inhumanité de murs prétendant permettre le cloisonnement des espaces nationaux ou régionaux. Ce débat nous renvoie inévitablement aux origines politiques de la fuite des réfugiés et des migrations, mais en même temps aux possibilités de les surmonter sans recours à la violence.

L’œuvre photographique de Kai Wiedenhöfer est une documentation de cruautés et de violations systématiques des droits de l’Homme causées par des murs, des clôtures et des barrières. Il se rend dans beaucoup de pays de tous les continents et réalise des photos impressionnantes de ces murs, symboles de politiques arbitraires. Il nous montre des personnes démunies et en situation d’urgence qui restent trop souvent en dehors du champ de vision des sociétés aisées.

Avec l’actuelle exposition impressionnante « WARonWall » sur la guerre en Syrie, Kai Wiedenhöfer nous présente les conséquences de la guerre que subit la population syrienne. L’exposition est encore ouverte jusqu’au 25 septembre 2016 à l’East-Side Gallery au bord de la Spree sur 360 mètres du mur de Berlin.

www.waronwall.org

www.kaiwiedenhoefer.com

Contact:

Dr. Rolf Gössner, Board-Member
email: rolf-goessner@ilmr.de

Dr. phil. Jan Wollmann
fon: ++49+30 396 2122
fax: ++49+30 239 44 239
email: jan.wollmann@ilmr.de

Schreiben Sie einen Kommentar

Pflichtfelder sind mit * markiert.